x
À la découverte de l’îlot de cuisine !

À la découverte de l’îlot de cuisine !

Par Taïna Lavoie

Si convivial, il attire la marmaille, famille et visiteurs à ses côtés. Pratique, il favorise l’espace de travail sur les comptoirs et procure davantage de rangement. L’îlot de cuisine est si apprécié… tout le monde en veut un, mais est-ce tout le monde peut en avoir un? Voici quelques conseils, afin de découvrir si l’îlot peut être la nouvelle vedette de votre cuisine.

Bien sûr, l’îlot est une solution au manque de rangement et il peut apporter des fonctions supplémentaires à votre cuisine. Cependant, il ne doit pas nuire à votre circulation, vos tâches quotidiennes et encore moins vous coûter cher lorsque surviennent les travaux d’installation. Comment faire pour y arriver?

Selon l’espace que vous disposez et ce que vous voudrez en faire, définissez le type d’îlot qu’il vous faut. Vous avez le très connu et fréquent bloc central qui comble bien une pièce et qui permet également d’en séparer deux. Plus rare, il y a aussi le semi-îlot ou l’îlot en épi qui se retrouve sur le côté, accolé à un mur.

Si vous désirez un plan de travail supplémentaire, quelques tiroirs et placards pour plus de rangement, optez pour le simple bloc de boucher. Si vous désirez y incruster un élément tel qu’évier, table de cuisson ou four… tournez-vous vers l’îlot multifonctionnel. Pour ce dernier, ayez en tête de respecter la règle du triangle d’activités (préparation/cuisson, lavage/rangement, stockage/réfrigération). Cette règle d’or des cuisinistes permet de sauver temps et nombreux pas dans une journée. À ce sujet, saviez-vous que le parcours entre l’évier et la plaque de cuisson est le plus utilisé dans une cuisine?

 

Quelques dimensions à retenir

Gardez toujours en tête que votre îlot doit demeurer proportionnel à la taille de votre cuisine. Voici quelques chiffres intéressants…

-169 pieds carrés : grandeur minimale qu’une cuisine doit avoir pour  accueillir convenablement un îlot;

-36 pouces : le dégagement minimal tout autour de votre îlot, afin de ne pas nuire à la circulation. Prévoyez les fameux tabourets, ils prennent souvent de la place;

-24 ½ pouces : profondeur minimale pour votre plan de travail;

-72 x 48 pouces sur environ 36 pouces de haut : dimensions minimales pour un îlot qui détiendra une plaque de cuisson et un comptoir lunch pour 4 personnes.

-15 ¾ pouces : périmètre de sauvegarde autour d’une plaque de cuisson installée sur un îlot. D’ailleurs, si c’est l’idée que vous avez en tête, n’oubliez pas la fameuse et indispensable hotte qu’il faudra introduire au plafond;

-36 pouces : la hauteur de votre îlot qui devrait d’ailleurs être identique à vos autres comptoirs et plans existants. Il pourrait se voir jusqu’à 6 pouces plus haut, s’il est conçu pour accueillir des gens qui voudront y manger.

De gros travaux?

Il est plus simple de prévoir un îlot dans votre cuisine, dès la construction de votre maison.

Pour ceux et celles qui désirent en ajouter un au fil des ans, le type simple bloc avec tiroirs et placards sera relativement facile et abordable à installer, grâce à quelques travaux de rénovation.

Cependant, si vous désirez ajouter un îlot multifonctionnel (avec évier, four ou plaque de cuisson), il faudra prendre en compte quelques raisons et contraintes techniques telles que cacher les câbles électriques et raccorder les tuyaux d’expulsion des eaux usées. Ce choix d’îlot est plus dispendieux et exige des travaux plus agaçants tels que surélever ou casser le sol pour inclure les divers réseaux, fils, etc.

Un look pour chaque cuisine

Nous avons le goût de vous dire d’oser! Vous pouvez choisir un îlot qui aura la même allure que le reste de votre cuisine, mais pourquoi ne pas faire de celui-ci la pièce maîtresse de votre cuisine?! En Inox, Corian, bois, stratifié, faites-en un élément déco différent et bien distinct de vos armoires.
Finalement, en tenant compte de s’il s’agira d’un îlot standard ou sur mesure, des fonctionnalités que vous aurez besoin et de toutes les précisions nécessaires pour son installation,  il est toujours préférable de rencontrer un spécialiste. Ça tombe bien, car chez DLM, des cuisinistes expérimentés, dynamiques et créatifs sont toujours prêts à vous accueillir!

 

Crédit photo : Houzz.com

Laisser un commentaire