x
DLM et Déco Surfaces Veilleux : «Sur la même longueur d’ondes»

Par Taïna Lavoie

 

Il y a un peu plus d’un an, une collaboration des plus amicales est née entre deux compagnies bien connues et établies à St-Georges. Il faut dire que lorsque des gens partagent des valeurs et une vision communes, cela aide à démarrer une relation sur des bases solides.

C’est ainsi que DLM et Déco Surfaces Veilleux se sont trouvées.

«Ce qui fait notre force, qui est notre point en commun et qui nous démarque des autres, c’est notre service à la clientèle. DLM et Déco Surfaces Veilleux sont réellement à l’écoute des besoins des clients. Nous sommes sur la même longueur d’ondes sur ce point et ça donne vraiment le goût de maintenir notre belle relation», décrit avec persuasion Dany Veilleux, propriétaire en devenir de Déco Surfaces Veilleux.

L’homme qui va même jusqu’à dire que sa «relation est impeccable» avec DLM  n’hésite pas à envoyer une fleur à toute l’équipe de conception, mais aussi et surtout à la designer-cuisiniste Véronique Pilotte qui a eu l’idée au départ d’approcher le célèbre magasin pour fournir certains items pour la salle de montre DLM à St-Georges.

«Véronique est une très bonne personne qui s’occupe à merveille de sa clientèle. Ça a parti d’une demande de matériel pour leur salle de montre et depuis, on s’échange des références pour de potentiels clients. Ça fonctionne très bien ainsi et ça donne droit à de beaux projets qu’on n’aurait peut-être pas eus autrement», confirme-t-il.

De son côté, Véronique Pilotte retourne les mêmes compliments à Dany Veilleux. Rappelons que cette dernière les avait approchés pour la demande de matériel pour la salle de montre, car elle avait travaillé auparavant avec leur équipe à titre de designer à son compte et avait toujours eu un service à la hauteur de ce à quoi tous les clients aspirent. «Dany et son équipe, c’est une histoire d’amour faite pour durer!», révèle-t-elle.

 

Une histoire de famille

Si Dany Veilleux goûte aux joies de la paternité depuis peu avec le petit William âgé de deux mois, il se souvient très bien de son père et de son grand-père (récemment décédé) qui ont tout donné pour mettre au monde Déco Surfaces Veilleux, il y a une soixantaine d’années.

«Au départ, mon grand-père ne vendait que de la peinture. Il y a environ 25 ans, lorsque mon père a acheté le magasin, nous avions deux établissements distincts : l’entrepôt de vente à rabais et la boutique spécialisée. On a fusionné les deux commerces pour se retrouver où on est actuellement et agrandir pour offrir encore mieux», explique celui qui se rappelle être presque né dans son magasin tellement il y a passé toute sa jeunesse.

De la tonte de la pelouse du terrain de Déco Surfaces Veilleux à la vente, passant par la livraison… Dany Veilleux représente aujourd’hui la troisième génération d’homme à s’occuper fièrement de l’entreprise familiale. Avec une pointe d’humour, il va même jusqu’à avoir déjà espoir que son petit William prendra peut-être un jour la relève!

 

Savoir se démarquer

Reconnue pour la vente de recouvrement de planchers de toutes sortes, Déco Surfaces Veilleux s’est taillé une niche parmi la compétition grâce à sa boutique de produits de qualité et son entrepôt de vente à rabais qui se trouvent sous le même toit.

Le commerce a d’ailleurs été fraîchement réaménagé de façon à mieux présenter la céramique grand format. Cette dernière est de plus en plus vendue à la Boutique C; nouveau nom donné au lieu qui permet aux clients d’être en mesure d’imaginer ce qu’aura réellement l’air leur projet, une fois concrétisé.

Selon M. Veilleux, l’endroit est vraiment à voir. Une petite visite en magasin vous permettra également de découvrir d’autres points qu’ils ont en commun avec DLM, soit : leur offre de service-installation, leur service de transport avec estimations exactes et leur «super équipe vente-conseil» !

 

Photo : M. Dany Veilleux avec son fils William, en compagnie d’une partie de l’équipe de Déco Surfaces Veilleux.

 

Laisser un commentaire